1982

Albert O. Hirschman

Albert O. Hirschman
 

Biographie

Albert Otto Hirschman est né à Berlin le 7 avril 1915, de Carl et Hedwig Marcuse Hirschman. Après avoir étudié à la Sorbonne puis à la London School of Economics, il obtient à l’université de Trieste, en 1938, son doctorat en économie.

De 1941 à 1943, il est Rockefeller Fellow à l’université de Californie, Berkeley ; sert dans l’armée américaine de 1943 à 1946, puis dirige la Western European and British Commonwealth Section du Federal Reserve Board de 1946 à 1952.  Il exerce les fonctions de conseiller financier d’abord auprès du ministère du Plan [National Planning Board] de Colombie (1952-1954), puis, à titre privé, à Bogota (1954-1956).

A. O. Hirschman a enseigné dans les universités de Yale (1956-1958), Columbia (1958-1964), Harvard (1964-1974) et, à partir de 1974 jusqu’à sa retraite en 1985, à l’Institute for Advanced Study de l’université de Princeton.

Bibliographie
Principales publications

1963  Journeys toward progress. Studies of economic policy-making in Latin America, New York, Twentieth Century Fund (rééd. 1993, Boulder, CO, Westview Press).

1967  Development projects observed, Washington, DC, Brookings Institution.

1970  Exit, voice, and loyalty. Responses to decline in firms, organizations, and States, Cambridge, MA, Harvard University Press. Trad. fr.  Face au déclin des entreprises et des institutions, Paris, Éditions ouvrières, 1972 ; rééd. sous le titre : Défection et prise de parole. Théorie et applications, Paris, Fayard, 1995.

1977  The passions and the interests. Political arguments for capitalism before its triumph, Princeton, NJ, Princeton University Press. Trad. fr. Les passions et les intérêts. Justifications politiques du capitalisme avant son apogée, Paris, Presses universitaires de France, 1980.

1982  Shifting involvements. Private interest and public action, Princeton University Press (rééd. 2002). Trad. fr. Bonheur privé, action publique, Paris, Fayard, 1983 (rééd. 2006, Hachette).

1991  The rhetoric of reaction. Perversity, futility, jeopardy, Cambridge, MA, Belknap Press. Trad. fr. Deux siècles de rhétorique réactionnaire, Paris, Fayard, 1991.

1995  A propensity to self-subversion, Cambridge, MA, Harvard University Press. Trad. fr. Un certain penchant à l'autosubversion. Essais, Paris, Fayard, 1995.

École des Hautes Études en Sciences Sociales