1980

Jan Tinbergen

Jan Tinbergen
 

Biographie

Jan Tinbergen est né à La Haye le 12 avril 1903. Il étudie les mathématiques et la physique à l’université de Leyde à partir de 1921 et obtient un doctorat de physique en 1929. Il entre alors au bureau des statistiques de La Haye et s’oriente progressivement vers la science économique. Après avoir travaillé auprès de la Société des Nations, il est nommé professeur à l’université Érasme de Rotterdam.

En parallèle à ses activités universitaires, Jan Tinbergen devient conseiller de nombreux gouvernements (Venezuela, Turquie, Surinam…) et d’institutions internationales comme l’ONU, la BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) et la CECA (la Communauté européenne du charbon et de l’acier).

Tinbergen s’est intéressé par ailleurs à la croissance économique : il est l’un des premiers à souligner l’importance du progrès technique dans le processus de développement économique.

Le premier Prix Nobel d’économie lui est décerné en 1969.

Jan Tinbergen  est mort le 9 juin 1994.

Bibliographie
Principales publications

1954  Centralization and decentralization in economic policy, Amsterdam, North Holland Publishing Co.

1956  Economic policy. Principles and design, Amsterdam, North Holland Publishing Co.

1967  Ontwikkelingsplannen, Amsterdam, de Haan/Meulenhoff. Trad. fr. La planification, Paris, Hachette, 1967.

1969  The element of space in development planning (avec L. B. M. Mennes & J. G. Waardenburg), Amsterdam, North Holland Publishing Co.

1962  Mathematical models of economic growth (avec H. C. Bos), New York, McGraw-Hill. Trad. fr. Modèles mathématiques de croissance économique, Paris, Gauthier-Villars, 1969.

1972  Politique économique et optimum social, Paris, Economica, [recueil].

1970  Een Leefbare aarde, Amsterdam, Agon Elsevier. Trad. fr. Pour une terre vivable, Paris-Bruxelles, Elsevier Séquoia, 1976.

1985  Production, income, and welfare. The search for an optimal social order, Brighton, Sussex, Wheatsheaf Books/Lincoln, University of Nebraska Press.

École des Hautes Études en Sciences Sociales